Masashi Hamauzu

Plutôt rock, ou classique ?

Modérateur : Rédacteurs

Avatar de l’utilisateur
Julien
Rédacteur
Messages : 2367
Inscription : mar. avr. 18, 2006 10:39 pm
Localisation : Lyon
Contact :

Masashi Hamauzu

Messagepar Julien » ven. mai 11, 2007 6:22 pm

Masashi Hamauzu a vu le jour le 20 Septembre 1971 à Munich, ville d'Allemagne capitale de la Bavière. Sa mère, professeur de musique spécialisée dans le piano, avait été invitée dans ce pays par un autre professeur, alors qu'elle travaillait auparavant évidemment au Japon. Son fiancé, chanteur d'opéra, l'a suivie, avant de se marier avec elle à Munich. Ces parents musiciens ont tout de suite inculqué à Masashi Hamauzu le goût à la musique, qu'il a longuement cultivé pendant les cours de piano qu'il a reçu (pas de sa mère, en revanche). Il affirme d'ailleurs que son père a été sa plus grande influence. Ses premières compositions datent du lycée, puis il a été le claviériste d'un petit groupe à l'université, dont son frère faisait également partie.

Revenu à Japon avec sa famille, et suite à la naissance de son petit frère, il s'installe à Osaka et entre dans l'université des Arts dont il sort diplômé. A ce sujet, il y rencontre Shiro Hamaguchi (alors en 4ème année d'études) ainsi que sa future femme, qu'il épouse par la suite, et avec qui il a eu une charmante petite fille. A la recherche d'un travail, il postule chez Squaresoft, où il est pris en 1995 comme stagiaire. Il commence avec quelques musiques sur Front Mission: Gun Hazard avec Nobuo Uematsu, Yasunori Mitsuda et Junya Nakano, qui venait lui aussi de rentrer dans la firme.

Une fois son statut de stagiaire oublié, c'est-à-dire en 1996, il rentre dans le vif du sujet avec Tobal No.1, pour lequel il se charge de 3 thèmes. En 1997, il compose sa première bande originale en solo : Chocobo no Fushigina Dungeon, où son style n'est pas encore très présent. Néanmoins, il fait preuve de beaucoup d'audace en proposant d'enregistrer des pistes orchestrales qu'il avait lui-même arrangé et orchestré. Suite à cela, d'ailleurs, un album arrangé, "Coi Vanni Gialli", est sorti. Si Hamauzu s'est relativement retenu jusqu'alors, il se lâche totalement sur son second projet solo : SaGa Frontier 2. Son vrai style, mélangeant habilement classique et moderne, a alors commencé à séduire certains joueurs. Cette bande originale demeure encore aujourd'hui l'une des plus excentriques mais magistrales des RPG de l'ère PlayStation. Un album arrangé en a d'ailleurs découlé, mélangeant petites pièces au piano et arrangements orchestrés.

Après un petit silence, Masashi Hamauzu déboule en 2001 avec Final Fantasy X, composé conjointement avec Nobuo Uematsu et Junya Nakano. Pour ce premier Final Fantasy numéroté sans présence totale de Uematsu, il compose tout simplement les thèmes les plus marquants, ce qui le sacre définitivement "compositeur de génie." L'excellence de son travail laisse tout simplement pantois, puisqu'il ne rate quasiment aucune musique sur la trentaine qui lui ont été allouées. L'amour du nouveau génie pour le piano fait qu'il se retrouve à l'arrangement du Piano Collections de FFX, qui insuffle de nouvelles inspirations, surtout comparé aux travaux de Shiro Hamaguchi, qui l'a précédé. Hamauzu signe également l'arrangement de "feel", une chanson inspirée par le thème de Yuna (de Uematsu) et chanté par sa doubleuse (Mayuko Aoki), sur le single feel/Go dream.

Ayant maintenant remarqué à quel point son style génial et inimitable plaît, Masashi Hamauzu se décide à l'employer encore mieux que jamais dans Unlimited SaGa, un RPG conceptuel fort étrange. Les musiques de ce jeu sont tout simplement exceptionnelles, et ce grâce non seulement au talent du compositeur mais aussi à celui du programmateur du synthétiseur, Ryo Yamazaki, grand ami de Hamauzu. Les deux hommes ont, ensemble, fourni au jeu une large gamme de thèmes à la qualité sonore irréprochable, puisqu'ils utilisent le plus souvent des instruments acoustiques et une nouvelle technologie de Dolby Surround. Un véritable chef-d'oeuvre, qui propose également la première chanson de l'homme, "Soaring Wings", chantée par la soprano Mio Kashiwabara, avec à la clé un résultat assez spécial. A noter que pour la version coréenne du jeu, la chanson a été rechantée par Yonshin Pak, sous le nom "Nalgae".

Après un autre silence, plus long celui-là, Masashi Hamauzu refait surface fin 2004 quand Square Enix annonce le développement de Dirge of Cerberus -Final Fantasy VII-, suite sur PlayStation 2 du RPG mythique. C'est à lui qu'incombe la composition de la bande originale... mais le jeu voit en réalité le jour après un autre, qui a gardé longtemps secret les noms de ses compositeurs. En effet, au début de l'année 2005, Square Enix lance en Amérique du Nord (puis à l'été au Japon) Musashi: Samurai Legend (Musashiden II BLADEMASTER), dont la bande originale est issue d'une nouvelle collaboration entre Hamauzu et Junya Nakano. Le duo Wavelink Zeal, formé de Yuki et Takayuki Iwai se charge également d'une poignée de pistes. Le résultat est très riche et réussi, passant de très longs morceaux électroniques (le plus souvent signées Nakano) à de petites envolées orchestrales (de Hamauzu). Le résultat est diversifié et, surtout, d'une excellente qualité autant au niveau de la composition que du son, puisqu'à nouveau, les deux artistes font appel à des musiciens pour enregistrer certains instruments en studio.

Dirge of Cerberus -Final Fantasy VII- voit donc le jour au Japon en janvier 2006 et permet de découvrir une autre facette du talent du compositeur. En effet, son penchant pour la création d'atmosphère apparaît de plus en plus visiblement : il y a peu de mélodies, mais quelques thèmes principaux reviennent régulièrement dans des arrangements variés. En contrepartie, il existe un certain nombre de pistes où la mélodie est en second plan derrière le travail rythmique, harmonique et ambiant. Encore une fois, grâce aux efforts combinés du programmeur Ryo Yamazaki, de l'orchestrateur Yoshihisa Hirano et des différents musiciens effectuant des solos, la qualité sonore est de très haut niveau. Plusieurs thèmes sont en réalité joués par un orchestre entier, rapprochant définitivement cette bande originale de celle d'un film... Un ajout notable à la carrière du génie.

Et l'aboutissement de cette carrière pourtant déjà très brillante arrive en 2006 avec l'annonce de Final Fantasy XIII sur PlayStation 3, puisqu'il est tout simplement chargé d'en composer l'intégralité de la bande originale. Nobuo Uematsu, ceci dit, reste présent : il écrit, tout comme pour l'épisode précédant, la chanson thème. Hamauzu ayant un enfin un Final Fantasy pour lui tout seul, il y a fort à parier pour qu'il laisse son talent et son imagination constituer des morceaux inattendus mais définitivement géniaux...

Ne cachant pas son amour pour la musique classique, Masashi Hamauzu est un homme formidable. Sa musique est d'une subtilité fantastique, d'une majesté incontestable, ce qui lui a valu beaucoup de critiques positives. Outre un classique éblouissant, il sait également créer des musiques modernes et ambiantes assez étonnantes. Son travail sur SaGa Frontier 2 en est la preuve, puisqu'il y marie classique et "techno" (tout du moins, beaucoup de rythme), avec une remarquable finesse. Ses dernières compositions ont donné encore de bonnes preuves de sa polyvalence, qui ne nuit jamais à l'excellence du résultat. Il n'y a plus qu'à espérer pour qu'il continue longtemps à nous émerveiller.

Source : Squaremusic

Voilà, le talentueux Masashi Hamauzu méritait bien un topic rien que pour lui ! Le compositeur du futur FFXIII (et probablement compositeur pour les épisodes à venir) sort dans quelques jours, le 30 mai pour être précis, son premier album solo intitulé Vielen Dank (Merci Beaucoup en allemand) dont voici le site. Une bonne initation à son style particulier et très riche avant l'OST de FFXIII. Hamauzu reste d'ailleurs à mes yeux, exception pour Uematsu, le compositeur le plus à même de reprendre la musique de la saga FF. Je vous conseille vivement l'OST de Unlimited SaGa et de Dirge of Cerberus qui sont, selon moi, ses meilleurs travaux à l'heure actuelle.

Avatar de l’utilisateur
Pives
Pipot dans le pot
Messages : 2467
Inscription : sam. avr. 15, 2006 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Pives » sam. mai 12, 2007 1:03 am

Ca fait un moment que je suis secrètement amoureux de l'ost d'Unlimited SaGa. Ca défonce, même si je suis moins sensible aux charmes du 2ème CD.
http://www.gameweb.fr
http://onamoreseriousnote.wordpress.com/

Avatar de l’utilisateur
shiriu
Utilisateur
Messages : 20
Inscription : jeu. janv. 11, 2007 12:45 am
Contact :

Messagepar shiriu » lun. mai 14, 2007 1:41 pm

Et vielen danke arrive héhéhé!!!
EVERYTHING IS COMING BACK TO ME, THE TRUE...
HOPE IS CONFORTING.

Avatar de l’utilisateur
Alinka
Utilisateur
Messages : 32
Inscription : lun. avr. 23, 2007 7:43 pm
Localisation : Washington USA

Messagepar Alinka » lun. juin 18, 2007 9:20 am

Eh...Hamauzu's ok, i guess... :/

Avatar de l’utilisateur
Saga
Utilisateur
Messages : 1164
Inscription : mer. août 01, 2007 4:06 pm
Localisation : Lille

Messagepar Saga » mer. janv. 13, 2010 4:31 pm

Je décrète que l'OST d'FFXIII sera la meilleure OST de RPG du monde, peut-être même devant Star Ocean 3.
Signature.

Avatar de l’utilisateur
Julien
Rédacteur
Messages : 2367
Inscription : mar. avr. 18, 2006 10:39 pm
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar Julien » mer. janv. 13, 2010 4:35 pm

Normal, Hamauzu > Sakuraba. :D

Avatar de l’utilisateur
Pives
Pipot dans le pot
Messages : 2467
Inscription : sam. avr. 15, 2006 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Pives » mer. janv. 13, 2010 5:10 pm

C'est une évidence.
http://www.gameweb.fr
http://onamoreseriousnote.wordpress.com/

Avatar de l’utilisateur
Saga
Utilisateur
Messages : 1164
Inscription : mer. août 01, 2007 4:06 pm
Localisation : Lille

Messagepar Saga » mer. janv. 13, 2010 5:11 pm

Normal, Hamauzu > Sakuraba > Uematsu.
Fixed for justice
Signature.

Avatar de l’utilisateur
Pives
Pipot dans le pot
Messages : 2467
Inscription : sam. avr. 15, 2006 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Pives » mer. janv. 13, 2010 5:12 pm

C'est un mensonge.
http://www.gameweb.fr
http://onamoreseriousnote.wordpress.com/

Avatar de l’utilisateur
Julien
Rédacteur
Messages : 2367
Inscription : mar. avr. 18, 2006 10:39 pm
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar Julien » lun. janv. 25, 2010 8:35 pm

Bonjour, vous m'attendez depuis 3 ans et demi, je suis le dernier rejeton d'un Dieu et je vais tous vous exploser la gueule...

MAIS QUI SUIS-JE ?

Avatar de l’utilisateur
Saga
Utilisateur
Messages : 1164
Inscription : mer. août 01, 2007 4:06 pm
Localisation : Lille

Messagepar Saga » lun. janv. 25, 2010 8:37 pm

Youhou !!

Je précise que j'achèterai cette OST un jour.
Signature.

Avatar de l’utilisateur
Julien
Rédacteur
Messages : 2367
Inscription : mar. avr. 18, 2006 10:39 pm
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar Julien » lun. janv. 25, 2010 9:24 pm

Tu pourrais même acheter l'édition Européenne à 25€ !

Avatar de l’utilisateur
Spay001
Utilisateur
Messages : 650
Inscription : lun. juil. 14, 2008 11:14 pm
Contact :

Messagepar Spay001 » lun. janv. 25, 2010 9:46 pm

Ca s'rait pas un nouvel album solo d'Uematsu ?

EDIT: Ah non, dommage.
En tout cas chez moi le lien marche pas mais c'est peut-être temporaire...

Avatar de l’utilisateur
Mélé
Madame Soleil
Messages : 2915
Inscription : mer. mai 24, 2006 3:43 pm
Localisation : Nancy

Messagepar Mélé » lun. janv. 25, 2010 10:00 pm

Oh non merde, je croyais que c'était qu'une musique >_>

Politique de l'Autruche: je n'écoute pas tant que je n'ai pas joué !
Je vous emmerde, et je rentre à ma maison.

Avatar de l’utilisateur
Pives
Pipot dans le pot
Messages : 2467
Inscription : sam. avr. 15, 2006 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Messagepar Pives » mar. janv. 26, 2010 12:50 pm

C'est de la merde. (gratuit)
http://www.gameweb.fr
http://onamoreseriousnote.wordpress.com/


Revenir à « Musique »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités